Créer des cartes simples en ligne

Deux hommes travaillant sur un plan au MIT, sd. MIT museum, Department of Architecture, AR_0150f].

Cette page présente les usages possibles des outils en ligne de l’IGN pour s’initier à l’analyse d’un territoire et créer ses premières cartes avec des outils en ligne.


Étape 1 : observer un territoire avec des cartes et photos aériennes

De la situation contemporaine ….

Le site GEOPORTAIL, de l’IGN (Institut national de l’information géographique et forestière) met à disposition une série de cartes générales et photographies aériennes en ligne, que l’on peut superposer les unes aux autres via des calques.

Sélectionner les couches d’information pertinentes pour une analyse de site

Il est possible de sélectionner des calques intéressants pour comprendre un peu mieux le territoire.

Dans les « Fonds de carte » :

  • Photographies aériennes ;
  • Photographies aériennes 1950-1965 ;
  • Carte de l’État-Major (1820-1866) ;

dans « Données thématiques > Territoires et transports > Foncier, cadastre et urbanisme » :

  • Parcelles cadastrales (2013-2018).

Cette sélection permet de :

  • Superposer le cadastre et la photographie aérienne, qui proposent des visions différentes du territoire.
  • Superposer une carte du XIXe siècle avec des photographies aériennes de trois périodes pour s’interroger rapidement sur l’évolution du territoire depuis le XIXe siècle.
Exemple de superposition du cadastre et de la photographie aérienne sur Géoportail
Tuto en 28 secondes : choisissez vos fonds de carte
Tuto en 17 secondes : réglez l’opacité des couches

Il est possible de régler l’opacité des couches que l’on a choisies pour obtenir l’image que l’on souhaite (Vidéo : 17 secondes).

… A la compréhension de l’évolution historique

Le site REMONTER LE TEMPS met à disposition des cartes et photographies aériennes historiques. Ses fonctionnalités permettent de comparer les états d’un site ou d’un territoire à différentes périodes.

Exemple 1 : observer l’évolution du glacier blanc à Chamonix
Un tuto en 2 minutes et demi : toutes les fonctionnalités
Exemple 2 (utilisation avancée) : les Deux Alpes

Un exemple d’utilisation d’images téléchargées sur Remonter le Temps pour créer un slide à partir de cartes téléchargées sur le site Remonter le temps.

Cette approche demande cependant une familiarité avec des outils de traitement de l’image (GIMP, Photoshop,…) ou avec des logiciels SIG (Qgis).


Étape 2 : créer des cartes d’analyse simples

Le site Ma Carte

Fonctionnalités

Ce site nécessite l’usage d’un identifiant. Il permet :

  • d’utiliser des fonds de plan IGN pour ses cartes d’analyse ;
  • de dessiner des éléments simples sur ses cartes  ;
  • d’importer d’autres couches (sous conditions) ;
  • de sauvegarder ses cartes en ligne
  • d’imprimer et de partager ses cartes.
Un tuto en moins de deux minutes
Exemple de carte en ligne sur Ma Carte
Importer des données complémentaires

Il est probable que l’on ait besoin de données trouvées ailleurs pour analyser un territoire : les courbes de niveau sont par exemple très utiles.

Si les données pertinentes pour l’analyse ne sont pas sur les sites dédiés, il est possible, sous certaines conditions d’en importer. Chaque plateforme définit les formats qu’elle «  accepte » d’importer.

Exemple de fichier à importer :

Attention : les données importées ne sont pas sauvegardées en ligne. Pensez à effectuer vos impressions de cartes avec cette couche avant de quitter Ma Carte.

Créer et enregistrer ses cartes d’analyse

Un exemple avec la place de la Croix-Rousse à Lyon.

Situation de la place de la Croix-Rousse (Application : Ma Carte)

Le site Remonter le temps permet de comparer le quartier au XIXe siècle et la situation contemporaine.

Comparaison Photo aérienne contemporaine / Carte d'Etat-Major du XIXe siècle
Comparaison d’une photographie aérienne contemporaine / Carte d’État-major du XIXe siècle (Application Remonter le temps).

Cette comparaison permet de comprendre plusieurs particularités du tissu urbain contemporain :

  • Les places triangulaires le long du Boulevard de la Croix-Rousse se situent à l’emplacement de l’ancien glacis du rempart du XIXe siècle.
  • La Grande rue de la Croix-Rousse est l’ancienne voie d’entrée dans la Ville, par la porte du rempart, situé place de la Croix-Rousse.
  • Cette porte dans le rempart permet d’expliquer la convergence des axes de circulation vers ce point, même si, depuis, certains n’arrivent plus jusqu’à la place elle-même.
Traces laissées par les remparts et les anciennes voies dans le tissu urbain

La superposition entre les courbes de niveau et le plan cadastral permet d’expliquer la direction des rues des pentes de la Croix-Rousse. Lorsque la pente est forte, les rues sont globalement parallèles ou perpendiculaires aux courbes de niveau.

Relations entre les courbes de niveau et orientation des rues

La Rue des Pierres-plantées et la Montée de la Grande-Côte sont perpendiculaires aux courbes de niveau, mais dans la zone la moins pentue.

La forme de la pente et l’orientation des rues influence souvent la forme des îlots et l’implantation des bâtiments.

Relation entre courbes de niveau, orientation des rues, formes des îlots et implantation des bâtiments (Application Ma Carte).